Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 15:08

Compétitivité – Bourse des Pmi/Pme

Dans le but de permettre aux patrons d’entreprises d’être compétitifs sur le marché et d’optimiser l’utilisation de leurs ressources techniques et humaines, il s’est tenu à Douala le lancement officiel de la Bourse de sous-traitance et de partenariat du Cameroun (Bstp). Une initiative du gouvernement camerounais et de l’Union européenne.

 

Ce n’est pas une surprise si la salle de conférences de la Chambre de commerce, des mines et de l’artisanat du Cameroun (Ccima) sise à Bonanjo (Douala) était bondée de monde dans la matinée de mercredi le 18 juillet 2012. Et ce en dépit de la pluie diluvienne qui s’est abattue sur les cimes des bâtiments de la métropole économique. C’est que les chefs d’entreprises pour la plupart y ont tenu à s’outiller des rudiments nécessaires les permettant de développer la rentabilité en société et d’améliorer leur compétitivité. La rencontre a eu lieu à la faveur du lancement officiel de la Bourse de sous-traitance et de partenariat du Cameroun (Bstp). Laquelle a été lancée conjointement par le ministre de l’économie, des plans et de l’aménagement du territoire, le ministre de l’industrie, des mines et du développement technologique ainsi que le ministre des petites et moyennes entreprises, de l’économie sociale et de l’artisanat.

La Bourse de sous-traitance et de partenariat du Cameroun est un outil développé en Afrique par l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (Onudi) dans le cadre du réseau Africa investment promotion agency network (AfrIpaNet). A en croire les ministres présents dans la salle, la Bstp « est un centre de ressources qui permet le recensement des entreprises et de leurs capacités techniques, leur mise en relation et leur évaluation à travers différents outils tels que la base des données, l’équipe technique en lien avec les professionnels, le système d’information, la capacité d’analyse comparative et le programme de développement des fournisseurs ». La Bstp a pour mission d’aider ses entreprises membres à trouver de nouveaux clients et les accompagne à terme dans une optimisation de l’utilisation de ses ressources techniques et humaines. Les secteurs visés par le Bstp du Cameroun sont : le génie mécanique, traitement des surfaces, génie électrique, génie civil, plastiques et caoutchouc.

Au travers de la Bourse de sous-traitance et de partenariat du Cameroun, les fournisseurs donnent une meilleure visibilité à la clientèle, accèdent facilement aux prestations ou événements des partenaires à tarifs préférentiels. Les fournisseurs peuvent également avoir accès au portail Internet pour leurs recherches de marchés, co-traitants et partenaires. Pour leur part, les clients découvrent les opportunités de sous-traitance au Cameroun, gagnent en efficacité dans la recherche de sous-traitant, reçoivent rapidement des réponses à leurs demandes de cotation. Par ailleurs pour être membre de la Bstp, il faut être inscrit dans un corps de métier sélectionné par la Bourse elle-même, avoir un effectif d’au moins cinq personnes, avoir une activité de sous-traitance d’au moins trois ans, être de droit camerounais, avoir des références commerciales vérifiables ainsi qu’une gestion comptable et financière saine et transparente.

Signalons que la Bourse de sous-traitance et de partenariat du Cameroun naît du souci du Programme pilote d’appui à la mise à niveau, la normalisation et la qualité (Ppamnq) au Cameroun, de renforcer les capacités des entreprises des secteurs prioritaires supra. Le Ppamnq est exécuté par l’Onudi et financé par l’Union européenne avec la contribution du gouvernement camerounais.

Linda Mbiapa (Source Aurore Plus)

Partager cet article

Repost 0
Published by Njognath - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Dans L'île De Njog

  • : L' île de la tentation de Njognath
  • L' île de la tentation de Njognath
  • : La vie c'est savoir partager, j'essaie de partager avec vous ce que je sais mieux faire. Ma passion, le journalisme. J'attends vos commentaires pour annimer cet espace d'échanges et d'informations. Je ferai des efforts pour l'améliorer au jour le jour. Votre motivation sera mon leitmotiv
  • Contact

Recherche

Archives