Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 16:18

Œuvres sociales – Quartier Ccc          3912

Après que son entreprise ait été accusée de polluer l’unique citerne qui ravitaillait les populations, la société Ccc vient d’aménager une nouvelle source d’eau potable et améliorer les voies d’accès ainsi que l’éclairage public.

 

Bien qu’il s’est fait représenté ce samedi 26 février 2011, à la cérémonie d’inauguration de la récente source d’eau potable installée par lui, Bayero Fadil, le président du Groupe Fadil dont fait partie la société Complexe chimique camerounais (CCC) s’est inscrit dans une relation durable avec les riverains de la société CCC. Des actions concrètes et efficients qui permettent de faire retomber la tension qui est montée d’un cran le 30 janvier 2011, lorsque les habitants du quartier éponyme à l’entreprise savonnerie ont découvert que la source qui était le seul point de ravitaillement des populations riveraines était polluée par les eaux souillées de cette société industrielle. Aujourd’hui, après que les populations riveraines avec l’onction du chef de quartier CCC, Lomo Nkeng Thomas,  aient entrepris des démarches, le Groupe Fadil s’est montré réceptif, faisant prévaloir son statut de société citoyenne. En construisant un nouveau forage aménagé dans les conditions de préservation d’hygiène, mais aussi en réhabilitant avec du matériau approprié la source d’eau existante qui avait été polluée. A cela il faut ajouter le réaménagement des voies qui mènent à ces points d’eau potable et l’éclairage public sur ces accès. Depuis lors, la joie se lit de nouveau sur le visage des habitants de cette zone. «C’est une réponse aux multiples doléances à l’aide des bénéficiaires. Lesquels allaient faute de mieux, cueillir le précieux liquide à des endroits peu recommandés.» Il reste que les populations fassent bon usage de cet équipement et un entretien minutieux devrait être la priorité de tous.

Cette initiative qui entre dans le cadre des activités de la journée internationale de la femme,  des dames de la société CCC, va en droite ligne du plaidoyer fait à Nice en France par Bayero Fadil, alors dans la délégation du président de la République Paul Biya, lors du sommet France-Afrique. Il avait plaidé pour une plus grande responsabilité sociale des entreprises publiques, privées,  nationales et étrangères. En prenant en compte non seulement les besoins vitaux des populations mais s’impliquer davantage dans la protection de l’environnement. C’est dans cette optique que l’association des femmes de la société CCC conduite par Mme Issa Oumoul Fadil a décidé de faire sien l’engagement du président du Groupe Fadil. En décidant de porter cette action sociale dans le but de communier avec les populations riveraines. «Parce que nous sommes dans une entreprise citoyenne nous avons identifié ce besoin très important de notre voisinage et nous avons décidé d’y apporter une solution», dira Mme Issa Oumoul Fadil, chargée des actions sociales à la société CCC.  

On ne le dira jamais assez « l’eau c’est la vie ». Cette action sociale de la société CCC en général et de ses femmes en particulier va contribuer à l’amélioration du bien-être des populations riveraines. Et permettra de lutter contre les maladies hydriques à l’instar du cholera. Surtout qu’une enquête récente de la délégation régionale de la santé pour le littoral classait douala 3è parmi les foyers cholériques de la ville de Douala. C’est pourquoi, les dirigeants de la société CCC ne sont pas restés sourds à la énième sollicitude des populations de ce quartier. Car toutes ces réalisations font suite à une série d’autres œuvres sociales précédemment menées à savoir des visites de réconfort aux orphelinats, des dons en médicaments, produits alimentaires et vestimentaires à divers centres hospitaliers de l’arrondissement de Douala 3è.

André Som

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Njognath - dans Société
commenter cet article

commentaires