Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 17:17

Chefferie de Mouandè                           5132

L’ancien Lion indomptable a été choisi par les notables pour mettre fin à 32 ans de vacance du trône dans le village Mouandè dans l’arrondissement de Ngambé. Il a pris ses fonctions, le samedi 30 juin 2012 au cours d’une cérémonie très courue.

 

Joseph Antoine Bell, va donc pour se présenter devant le sous-préfet de Ngambé pour recevoir ses épaulettes et son képi qui sont ses attributs de Chef de 3è degré du village Mouandè. Il vient de terminer la cérémonie administrative qui installe le nouveau chef dans ses fonctions. Il suivra alors, la conduite du nouveau chef dans un endroit discret en compagnie des chefs traditionnels de la Sanaga-Maritime et des patriarches (Mbombog) où il en sortira a avec une nouvelle tenue traditionnelle. Et s’en suivra tout un rituel traditionnel pour introniser selon les us et coutumes des peuples des la grotte sacrée. Dès cet instant, Joseph Antoine Bell devient un homme transfiguré, détenteur des pouvoirs de ses ancêtres qui font de lui désormais le guide et le gardien des traditions du village Mouandè. Entérinant une la désignation faite selon les règles d’usage le 14 mars 2012.

Cette cérémonie met ainsi fin à 32 ans de vacance du trône pour l’administration et 57 ans pour les puritains des questions traditionnelles. Car après le décès du premier chef, Bell qui a régné de1918 à 1955, c’est normalement son fils Bell i Bell yen Stanislas (père de l’actuel chef) qui devrait lui succéder. Instituteur de son état, il sera absent du village, ce qui va entrainer une vacance à la tête de la chefferie. A sa mort en 1978, la famille régnante désigne pour lui succéder son frère François Bell, mais il ne sera jamais officiellement installé. En revanche, Augustin Bissohong sera installé comme collecteur d’impôts puis chef de facto en 1980, plus d’impôts à collecter. Le village Mouandè va rester sans chef jusqu’au moment où les autorités administratives commencent à réclamer un chef aux populations. François Bell va écrier une lettre aux autorités administratives il y a près de deux ans pour dire qu’il abdique.

C’est alors que se met en place le processus qui a abouti au choix de Joseph Antoine Bell. Mais pour le peuple Moundè, le village entame le chemin de la renaissance. Car malgré cette forte mobilisation des hommes et des femmes de toutes les couches sociales venus pour la circonstance, le village s’est aussitôt vidé dès le lendemain des cérémonies. Et pour cause, petit village dans l’arrondissement de Ngambè, département de la Sanaga-Maritime, et qui porte une part d’histoire des peuples Bassa dans son aire géographique et culturelle naturelle, Mouandè est quasiment sans âme humaine qui vive. Parce qu’il connut le nettoyage de l’opération Zopac (Zone de pacification) comme plusieurs villages des départements du Nyong et Kellé et de la Sanaga-Maritime. Ce qui a entrainé un dépeuplement pendant la période de revendication de l’indépendance sous l’administration française.

C’est pourquoi, le nouveau Chef Joseph Antoine Bell, s’est engagé prioritairement à travailler au retour de ses frères et sœurs au village. «Le développement passe par le repeuplement qui lui-même passe par le fait de recréer de l’intérêt pour les autres » Avant d’inviter les fils et filles souches de ce village de ne pas accepter de disparaître. Et le sous-préfet de l’Arrondissement de Ngambé a demandé aux forces vives d’apporter toute la collaboration nécessaire et sans faille au nouveau Chef. Et pour cela, S.M. Joseph Antoine Bell sait aussi qu’il a à rétablir ce que l’administration, aussi bien coloniale que néocoloniale, est venue pervertir. Et le nouveau chef invite tous les chefs du Mbog Liaa à faire la différence en réhabilitant la chefferie à l’ancienne.

Mathieu Nathanaël Njog

Partager cet article

Repost 0
Published by Njognath - dans Société
commenter cet article

commentaires

Dans L'île De Njog

  • : L' île de la tentation de Njognath
  • L' île de la tentation de Njognath
  • : La vie c'est savoir partager, j'essaie de partager avec vous ce que je sais mieux faire. Ma passion, le journalisme. J'attends vos commentaires pour annimer cet espace d'échanges et d'informations. Je ferai des efforts pour l'améliorer au jour le jour. Votre motivation sera mon leitmotiv
  • Contact

Recherche

Archives